Conseil du PSE: «Un avenir plus juste pour l’Europe»

22/06/2013
Swoboda, Schulz et Stanishev arrivent au Conseil du PSE

MM. Stanishev, Swoboda et Schulz lancent un appel en faveur d’une Europe plus juste

Le Conseil du PSE s’est réuni aujourd’hui, le 22 juin, à Sofia, Bulgarie. Cet événement majeur, placé sous le thème «Un avenir plus juste pour l’Europe» a permis de définir les objectifs du PSE pour les mois à venir et de lancer la phase préparatoire des élections européennes de 2014.

Le Conseil a réaffirmé l’attachement du PSE aux valeurs de démocratie, d’égalité et de solidarité. Ces valeurs sont la pierre angulaire du Programme fondamental du PSE, document adopté par les délégués du Conseil et qui servira de base au manifeste du PSE pour les élections européennes de 2014.

Comme l’a fait remarquer le Président du PSE, Sergei Stanishev, lors de son allocution inaugurale: «Les prochaines élections européennes seront pour nous une occasion d’inscrire nos solutions et nos valeurs parmi les priorités de l’agenda européen. Nous devons redonner vie au projet européen et restaurer la crédibilité des institutions. Les citoyens veulent croire qu’il existe une issue à la crise, qu’une Europe meilleure et plus sociale est possible. Nous comptons sur eux, et ils comptent sur nous: nous devons rendre l’Europe à ses citoyens.»

Le Président du Parlement européen, Martin Schulz, a souligné: «nous avons besoin d’une nouvelle Europe qui réponde aux réelles préoccupations des citoyens: ils attendent de nous que nous proposions des solutions au chômage des jeunes; ils veulent une Europe plus juste, plus démocratique et plus sociale; et, avant tout, ils veulent une vie décente pour eux et pour leurs enfants. Les citoyens veulent des réponses maintenant

M. Schulz a également félicité le Président du PSE, Sergei Stanishev, pour le sens politique dont il a fait preuve face aux fortes pressions exercées au niveau local. Il s’est dit «fier de la façon dont Sergei dirige le PSE, et de son esprit d’ouverture».

Le Président du Groupe des Socialistes et Sociaux-démocrates (S&D) au Parlement européen, Hannes Swoboda, a déclaré: «Je suis très heureux de pouvoir assister au Conseil du PSE à Sofia, afin de rappeler l’importance de la coopération entre toutes les forces progressistes d’Europe. Ensemble, nous pouvons faire sortir l’Europe de la crise et bâtir une Europe plus juste, fondée sur l’égalité et la justice sociale».

M. Swoboda a également insisté sur la nécessité de coopérer pour la réforme du secteur financier. «Nous devons lutter contre les paradis fiscaux. Nous perdons mille milliards d’euros chaque année, alors que cet argent devrait être utilisé pour investir dans l’emploi et la croissance. Les citoyens veulent que leur argent leur soit rendu.»

Lors de la réunion, les leaders et délégués du PSE ont présenté des propositions concrètes pour une politique industrielle européenne fondée sur l’innovation et une main-d’œuvre hautement qualifiée. Au lieu de tenter de concurrencer les économies émergentes en réduisant les salaires et la protection des travailleurs, la famille socialiste et social-démocrate demande que l’on investisse dans la requalification des travailleurs de manière à favoriser une croissance durable et à améliorer les conditions de travail de tous les Européens.

Le Conseil du PSE a aussi lancé un appel en faveur d’une Garantie européenne pour les jeunes. Porté par les efforts déployés par les leaders du PSE, les eurodéputés, les députés et des milliers de militants, le Conseil a relancé aujourd’hui la mobilisation que le PSE avait réussi à générer l’année dernière dans toute l’Europe et a plaidé pour une mise en œuvre rapide de la Garantie européenne pour les jeunes et une augmentation de son budget.

donate_banner3-inner.png