Les agences de notation

Etat des lieux

Actuellement, un petit groupe constitué de trois agences privées (toutes établies aux États-Unis) contrôle 95 % du marché de la notation. Les règles qui régissent le fonctionnement de ces agences ont été laissées floues à dessein, et le contrôle des autorités est pour ainsi dire inexistant.

Le rôle des agences de notation de crédit, qui est intrinsèquement contradictoire et incohérent, dans l'évaluation du risque de crédit s'est révélé destructeur, tant durant la crise financière que pendant la crise de la dette en Europe. Bien que ces agences soient des sociétés privées guidées par le profit, leurs notations sont un élément essentiel de la régulation publique.

Controler les agences de notation

Le PSE a dès lors adopté un plan pour contrôler les agences de notation en proposant des mesures de régulation solides et une alternative institutionnelle à la notation privée. Le PSE réclame une transparence accrue des activités des agences de notation et demande que des mesures anti-trust soient prises contre le marché monopolistique.

Vers une Agence européenne de notation indépendante

Il demande par ailleurs la création d'une Agence européenne de notation de crédit indépendante afin de lutter contre les contradictions de la notation privée et de rendre aux institutions publiques leur pouvoir réglementaire.

Document de travail du PSE Fixing Credit Rating (uniquement en anglais)