La régulation des marchés financiers

La crise que traverse actuellement l'Europe est le résultat, du moins en partie, de plusieurs décennies de déréglementation des marchés financiers.

Les marchés financiers et la crise économique

Trader

Les sociétés dont les activités sont liées aux marchés financiers (banques, "hedge funds", assurances) ont été laissées libres de faire ce qu'elles jugeaient approprié pour accroître les revenus de leurs actionnaires, et notamment de se lancer dans des opérations très risquées qui étaient toutefois considérées comme des investissements extrêmement sûrs par les autorités en la matière: les agences de notation.

Lorsque ces opérations ont mal tourné, la bulle spéculative a éclaté, d'abord aux États-Unis puis en Europe et dans le reste du monde.

Les Européens pour la réforme financière

Pour prévenir de nouvelles crises, il est indispensable de réglementer le secteur financier de façon appropriée. L'expérience de ces dernières décennies nous a montré que les marchés n'étaient pas capables d'auto-régulation, et que cela pouvait avoir des
conséquences graves sur les contribuables.

Le PSE s'est associé à la coalition Les Européens pour la réforme financière (EFFR), dont l'objectif est d'imposer une régulation du secteur financier et de veiller aux intérêts de tous les citoyens.

La taxe sur les transactions financières

Financial Transaction Tax now

Au terme d’une campagne longue de quatre ans, les organisations de la coalition EFFR ont réussi à inscrire la taxe sur les transactions financières (TTF) à l'agenda de l'UE. 

En décembre dernier, le Parlement européen a en effet voté à une écrasante majorité en faveur d’une "coopération renforcée" en vue de l’instauration d’une TTF. Le 22 janvier 2013, le Conseil a adopté une résolution autorisant onze pays membres à procéder à la mise en place de la TTF : l'Autriche, la Belgique, l'Estonie, la France, l'Allemagne, la Grèce, l'Italie, le Portugal, la Slovaquie, la Slovénie et l'Espagne.

La Commission européenne doit maintenant définir les modalités de cette coopération renforcée qui devra-t-être adoptée à l'unanimité par les États-membres participants avant la mise en place effective de la TTF.

L'Agence européenne de notation de crédit

Le PSE, en association avec l'EFFR, mène activement campagne en faveur de la création d'une Agence européenne de notation de crédit afin de mieux contrôler les marchés financiers.